Le kokedama : l'art floral japonais dans la décoration

Kokedama
Art floral japonais

Le kokedama est un art floral conciliant la sobriété du bonsaï et l’éclat de l’ikebana... avec les exigences techniques en moins. Cet art floral japonais, s'il existe depuis des années, n'est arrivé qu'il y a peu en France. L'art de créer une boule végétale est pourtant idéal pour décorer son salon et sa maison. Faisons la lumière sur le kokedama et ses utilisations décoratives.

Qu’est-ce que le kokedama ?

Le kokedama illustre l'art de vivre japonais. Il véhicule cette énergie qu’on ressent au contact de la nature et des plantes vertes en particulier.

Le principe de la boule végétale

Koke et dama signifient respectivement mousse et boule. Ainsi, le kokedama est l’art de cultiver des plantes dans une boule de terre couverte de mousse.

Cette décoration florale est habituellement suspendue ou posé sur une coupelle de bois, de grès ou d’ardoise. En toute sobriété, le kokedama illustre et perpétue la quête de l’harmonie et de l’esthétique qui anime les Japonais.

Quelle plante pour le kokedama ?

Les Japonais font du kokedama avec tous les types de plante. D’ailleurs, il est assez facile de cultiver des graminées ou de la fougère dans un substrat réduit. En revanche, ils font appel à leur savoir-faire en bonsaï quand ils utilisent des plantes à l’adaptation racinaire difficile ,comme l’azalée.

Cet art floral japonais est adapté à tous les styles. Il unifie joyeusement la décoration si vous adoptez par exemple une démarche éclectique associant divers styles. Alors, n’hésitez pas à combiner les éléments décoratifs d’un petit salon tout en les ponctuant de boules de mousse verdoyante.

Comment intégrer le kokedama à la décoration intérieure ?

Vu l’harmonie qu’il dégage, le kokedama constitue un excellent objet de décoration intérieure. Peu exigeant et très esthétique, il s’intègre facilement dans votre salon.

Facile à installer

Vous n’aurez aucune difficulté à trouver une place à votre objet décoratif en optant pour une sphère de mousse. Il se dépose très facilement dans un petit coin ou sur votre table basse. Vous pouvez aussi le suspendre pour donner une touche aérienne à votre décoration.

Une touche de fraicheur

Le kokédama se distingue par sa fraicheur grâce à la mousse qui recouvre la boule. C’est pour cette raison qu’il est particulièrement conseillé pour décorer un intérieur aux tons neutres.

Ainsi, il apportera une touche de chaleur si vous adoptez des objets décoratifs en béton.

Une touche harmonieuse

Quel que soit son emplacement, sa couleur apaisante harmonise discrètement votre décoration intérieure. Elle apporte aussi une certaine vitalité grâce à son adaptation au rythme des saisons. En fleurissant au printemps ou en été, un kokedama marque agréablement le temps dans votre salon.

Quel que soit votre choix, une coupelle plus discrète lui convient aussi bien qu’une coupelle décorative.

Comment entretenir le kokedama ?

Le kokédama n’est pas aussi exigeant que le bonsaï. Alors, vous n’aurez aucune difficulté à l’entretenir. Cependant, il nécessite quelques précautions :

  • Comme toutes les plantes, il a besoin de lumière. Cependant, il est sensible à la lumière directe et au courant d’air qui assèchent rapidement la boule. En effet, la mousse a besoin d’une bonne humidité permanente pour entretenir sa couleur verdoyante. Il faut donc l’éloigner des ouvertures extérieures, sauf en hiver où la douce lumière lui convient très bien.
  • En ce qui concerne l’arrosage, un petit entonnoir permet de verser l’eau au cœur de la sphère. De cette manière, l’eau se répartit plus uniformément. Ceci évite aussi de verse directement de l’eau sur la mousse qui entrainerait un brunissement rapide de celle-ci. Il faut le peser à la main et l’arroser dès qu’il s’allège. En revanche, un arrosage plus régulier est nécessaire durant l’été.
  • Par ailleurs, une petite quantité d’engrais pour orchidée diluée dans de l’eau de temps en temps suffit pour nourrir la plante. Enfin, il faudra en coupe quand la mousse devient trop longue. Ceci n’a aucune incidence sur son développement. C’est plutôt une mesure d’ordre esthétique.

Conciliant la sobriété du bonsaï et l’éclat de l’ikebana, le kokedama est un art floral japonais. Peu exigeant, il ne reste pas moins esthétique et harmonieux. Il convient donc à tous les styles de décorations intérieures, y compris les salons modernes.

Partagez cet article: